La Finca Humana: une ode à la vie

WhiteBPOABWBanner_long.jpg

La Finca Humana: une ode à la vie

par Fairtrade Lëtzebuerg

« Un voyage au cœur de la coopérative COMSA »

« Nous avons uniquement besoin de vie pour pro- duire de la vie, » ce sont les mots d’Alexander Pérez Zelaya, ingénieur agronome à La Fortaleza, une ferme située à Marcala, au sud du Honduras, qui fait partie de la coopérative Café Organique Marcala S.A – COMSA, certifiée Fairtrade depuis 2005 et qui compte aujourd’hui plus de 1450 membres, faisant d’elle la coopérative de café Fairtrade la plus importante d’Amérique du Sud.

Située dans un environnement caractérisé par la corruption politique, la précarité, les injustices et la violence, la coopérative COMSA travaille à renforcer la capacité des producteurs et des membres de leur famille à lutter contre la pauvreté. Sa philosophie se fonde sur le respect d’autrui, de la nature, des libertés et des droits fondamentaux et sert de base pour un travail qui contrairement au modèle conventionnel, se soucie du bénéfice collectif avant le profit économique.

Produire du café de haute qualité en respectant la nature est le but du projet la Fortaleza, où l’utilisation des produits chimiques est considérée comme « un attentat à la vie elle-même ». Le projet offre des formations pour les habitants de la région en agriculture biologique afin qu’ils acquièrent les compétences nécessaires pour diversifier leur production, leur permettant ainsi de nourrir leur famille mais aussi d’apprendre à mettre en œuvre des méthodes respectueuses de l’environnement sans être dépendants de produits chimiques.

La Fortaleza est un projet très prometteur permettant à la communauté d’avoir une souveraineté alimentaire, d’améliorer les conditions de vie et ainsi faire preuve de résilience pour résister à l’abandon du gouvernement.

Construire un nouveau monde, une nouvelle société, un meilleur mode de vie est également une préoccupation de la coopérative, pour qui l’éducation des générations futures joue un rôle essentiel. Dès le plus jeune âge, les enfants de la communauté ont accès à des écoles financées par la prime du commerce équitable, afin de leur transmettre des valeurs telles que l’amour, le respect et la solidarité.

La prime Fairtrade a également permis à la coopérative de réaliser de nombreux projets, tels la construction d’une cantine pour les travailleurs, le financement de bourses d’études, la construction d’espaces de stockage et de trois lits de séchage, permettant de proposer trois variétés de café, chacune adaptée à un marché de consommateurs, ou encore un appui pour l’entretien et la conservation de l’hôpital communautaire. Cette prime s’élève à 0,20 $ par livre de café vendu et une prime de 0,30$ par livre est ajoutée si la production est biologique. Ces projets ont facilité le travail au quotidien et amélioré la qualité de vie des membres de la coopérative.

La coopérative COMSA est avant tout un projet de vie dont la philosophie constitue la base d’un nouveau monde plus équitable, juste et solidaire, un monde plus humain, soucieux de montrer la voie pour que l’homme puisse conserver la vie plutôt que la détruire. Leur expérience peut servir de modèle pour tous, elle doit permettre de comprendre qu’un nouveau monde est possible si chacun y contribue.

« Le travail sur soi est donc fondamental puisque pour cultiver le monde, il faut se cultiver soi-même », conclut Rodolfo Peñalba.

Retour